Déstockage fin de saison

DestockageC'est auj'ourd'hui l'automne , et l'école Ouest Parapente propose différents produits destockés en cette fin de saison de vol.

pdfVous trouverez le détails des différents matériels et les coordonées dans ce fichier

Revue de presse : épisode 3

CQmag sept2016En septembre c'est le magasine des Côtes d'Armor qui a mis notre activité en avant. Une pleine page qui montre l'intéret que succite notre présence sur les sites du littoral costarmoricains. Cette fois c'est Laurent qui s'est prété au jeu de l'interview.

 

Revue de presse : épisode 2

vol lucieApres un premier article du télégramme, Lucie, jeune journaliste que j'ai rencontré à l'âge de 6 ans dans le cadre de mon boulot, est venue gouter aux joies du vol sur nos côtes. Ci dessous l'article passé le 10/08 sur le journal "le penthièvre"

PLERIN. La pointe du Roselier, un terrain de jeu pour l'association des Goélands d'Armor et l'école Ouest Parapente. -« Tu vas voir, c’est chouette pour apprendre, le Roselier ». Erwan Bradol, président de l’association des Goélands d’Armor depuis 10 ans m’accueille sur son terrain de jeu, à lui et à ses amis parapentistes. L’air froid de la mer y rencontre l’air chaud de l’herbe grillée par le soleil de la pointe du Roselier. Résultat : un vent propice à faire jouer les voiles d’un parapente. « C’est l’un des seuls endroits des Côtes-d’Armor pour voler », précise Erwan.

Un bout de tissu et beaucoup de fils

Pour découvrir cette pratique sportive, rien de mieux que le biplace. Je décollerai donc avec Erwan, tous deux harnachés et installés dans une sellette reliée à la voile par un système de suspentage et d’élévateurs. « Un bout de tissu et beaucoup de fils », résume le moniteur. Encore faudrait-il que le vent se lève. Plus le poids des personnes transportées est important, plus le vent doit souffler fort. Erwan, talkie-walkie en main, reçoit les informations par un réseau de balises météo. « Il nous faut un vent à 30-35 km/h pour être soulevés », indique-t-il.

« Ton boulot, c’est de rester debout »

Après un moment d’attente à admirer les parapentistes évoluant dans les airs, les conditions s’annoncent favorables pour voler. « C’est un vol, pas un saut, insiste Erwan, car on décolle ! » La voile du parapente vert et prune de 43 m² est dépliée, nous sommes équipés, casques vissés sur la tête. « L’aile va monter, ça va te faire reculer. Ton boulot, c’est de rester debout ! » Prise d’élan sur 4-5 mètres puis le vide.

Des îles Saint-Quay à Erquy

S’ouvre alors une vue extraordinaire sur la baie de Saint-Brieuc des îles Saint-Quay à Erquy.  « Le but du jeu est de trouver de l’air pour remonter », indique-t-il alors que nous nous rapprochons de la cime des arbres. Voyant que je suis à l’aise, Erwan décide de corser un peu les choses : le parapente devient alors une balançoire géante. Même pas peur !

Sa fille de 9 ans vole souvent avec lui

Dans les airs, il y a des règles de circulation comme sur la route. « Si j’ai la mer à ma droite, je vais laisser la place au parapentiste en sens inverse qui est proche de la cime des arbres », explique Erwan. Et il y a du monde là-haut ! En ce moment, le président des Goélands d’Armor est là presque tous les jours. D’autant que sa maison est à quelques pas du site de décollage. Sa fille de 9 ans vole depuis toute petite avec lui. Dans quelques années, elle le rejoindra avec son propre parapente pour jouer aux oiseaux !

Retour sur terre

Il est l’heure de redescendre sur terre. À peine le temps d’y penser que nous voilà de retour à la pointe du Roselier, debout sur nos jambes et du bleu plein la tête.

Du nouveau pour les écoles de parapente costarmoricaines

efvl 2014 hdEn effet nous pouvons maintenant dire "les" écoles :


Manu Denecker crée une nouvelle structure : Changer d'Air Parapente, dédiée aux voyage et à l'enseignement. Il vous propose de nombreuses destinations. contact au +33 6 07 81 88 12 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Gael Blanc et Gwen Séchaud continuent à animer l'école Ouest Parapente : découverte, enseignement et progression. Contact au 07-86-61-15-35 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Derniers messages

Portrait de yansolix
Hier 16:27
Sellette et j'ai oublier le kocpit safe avec :P
Portrait de redcedar
13 Sep 2016 20:07
Coupe Icare 2016 . Ok Gerald .J'ai prévu de passer par le Puy de dome et d'arriver sur St Hilaire mercredi ou jeudi ,avec le fourgon . Mon numero : zero six ,soixante dix sept (deux fois )32 42 .A bientot . J.M.
Portrait de erwan
03 Sep 2016 00:14
Sangles et joncs au pliage. ouais, encore une raison de ne pas plier trop propre :D
Portrait de redcedar
13 Jui 2016 16:05
Passez votre permis photo ! Pour les amateurs de photos, débutants ou confirmés ,un bon plan pour progresser ..:passer son "permis photo" au Légué ,avec un pro sympa et pédagogue .Plus d'infos ici : http://www.proxi-pyj.fr/ J.M.
Powered By nZambi!

Prenez votre licence

picto1

Calendrier

calendar 93226

 
 
  • Roselier
  • St Pabu
  • Bilfot
  • St Michel
  • Menez-Hom
  • Le Rosalc'h

POINTE DU ROSELIER


Lire la suite

SAINT PABU


Lire la suite

POINTE DE BILFOT


Lire la suite

BUS A ST MICHEL EN GREVE


Lire la suite

LE MENEZ-HOM


 

Lire la suite

LE ROSALC'H


Lire la suite
  • Le Légué
  • St Pabu

Horaires de vol au Roselier
(-3h / +3h)

  • Twitter
  • Facebook

 

Lire la suite